Didou - Dessine-moi la campagne



Au programme, plus d'une heure de Didou dont Didou, dessine-moi la campagne, dessine-moi un cheval, dessine moi un arbre, dessine- moi un épouvantail, etc...

Le saviez-vous? Emmenez son enfant dans une ferme pédagogique est un incroyable divertissement pour votre enfant. Explication sur les bienfaits apportés par l'activité de ferme pédagogique auprès des enfants à la suite des comptines.

Le saviez-vous?


Dessiner la campagne, c'est apprendre les animaux de la ferme. Je conseille à tous les parents d'emmener ses enfants dans une ferme pour y rencontrer les animaux qu'ils ont l'habitude voir en dessins animés ou sur des livres. Vous serez heureux de voir sur leurs visages l'étonnement, la surprise et la joie que procure cette activité.

Or, les fermes n'étant généralement pas accessibles au public, il est parfois difficile de réaliser cette activité pourtant si importantes pour les enfants. C'est pourquoi, l'état à crée par le biais d'une circulaire interministérielle en 2001 le concept des fermes pédagogiques pour permettre aux enseignants d'organiser des activités extra-scolaires.

Pour en savoir plus, voici le site officiel national des fermes pédagogiques.

A noter que de nombreuses fermes ouvrent leurs portes au public notamment les week-end pour accueillir les familles qui le souhaitent. Vous trouverez aisément une ferme près de chez vous en faisant une recherche sur internet.

Et si un jour votre enfant vous annonce qu'il visitera prochainement une ferme pédagogique avec sa classe, voici ci-dessous une recommandation du ministère qui vous expliquera le déroulement de cette activité.



Qu’est ce qu’une ferme pédagogique?


La ferme pédagogique par son élevage et/ou ses cultures est un outil au service de l’éducation du public et plus particulièrement des jeunes dans le cadre scolaire et hors scolaire.

Les fermes d’animation et les exploitations agricoles, qui se différencient dans leurs structures et par leurs finalités, représentent deux types de fermes pédagogiques.


Les fermes d’animation


Une enquête nationale révèle, que le plus souvent, les fermes d’animation sont des fermes urbaines ou périurbaines, avec peu ou pas de production agricole commercialisée. Elles ont été créées pour accueillir prioritairement les jeunes qui peuvent y découvrir toutes espèces domestiques. Ils peuvent observer les animaux, les caresser, les nourrir ou même travailler un coin de potager. 

Outre ces objectifs éducatifs, elles ont souvent aussi une mission d’insertion sociale.

Les exploitations agricoles


Les exploitations agricoles gardent leur fonction première de production et accueillent des jeunes de façon régulière dans le cadre scolaire ou hors scolaire, pour diversifier leurs activités. Elles permettent à l’enfant de découvrir, à travers l’animal et les cultures, les métiers de la terre et les productions à l’échelle du consommateur.

C’est pourquoi la ferme d’animation et l’exploitation agricole sont complémentaires. 


A travers la découverte de la ferme...

Qu’elle soit en zone urbaine, périurbaine, ou rurale, dite “ d’animation ” ou “ agricole ”, la ferme pédagogique est un lieu privilégié pour l’éducation à l’environnement, la découverte du milieu rural à travers son patrimoine bâti, son patrimoine naturel, ses arts et traditions populaires, la connaissance du métier d’agriculteur avec son savoir-faire, ses actions sur l’élaboration des paysages de nos campagnes, sa vie quotidienne. Une initiation à l’économie agricole, un regard sur la ferme en tant qu’unité de production, la découverte des progrès génétiques et technologiques et la prise de conscience de l’existence de rythmes biologiques dévoilent et renforcent les relations tissées entre villes et campagnes.

Hors du temps scolaire, la ferme pédagogique est un lieu d’apprentissage pour les enfants et les jeunes de tout milieu social et culturel. Elle les accueille lors de séjours ponctuels, sur plusieurs jours ou échelonnés dans l’année en complément d’activités organisées par des centres de vacances et de loisirs ou par des associations d’éducation populaire et de jeunesse. La ferme pédagogique peut ainsi toucher le plus grand nombre.

Dans le cadre scolaire, la visite de la ferme pédagogique s’intègre dans les nouveaux programmes mis en place dès septembre 1995 : découverte du monde vivant, des espaces naturels et humains, observation et description de la nature, connaissance de la vie animale et végétale, de l’unité et de la diversité du monde vivant, apprentissage du respect de soi et des autres, du devoir et des responsabilités. Ainsi, les fermes pédagogiques devraient permettre aux élèves de découvrir un environnement riche, structuré, qui réponde à leur curiosité, à leurs recherches de connaissances sur le monde animal, la vie à la ferme et les activités qui s’y déroulent.

En se familiarisant avec le monde animal et végétal, l’enfant ou le jeune observe, questionne, expérimente, apprend à réguler son comportement pour mieux respecter le vivant. En prenant des responsabilités, il fait aussi l’apprentissage de la citoyenneté.

Pour le grand public, la découverte de la ferme dans son environnement permet de mieux comprendre les liens qui existent entre villes et campagnes. Au delà de ses racines, le citadin redécouvre, par les cultures et l’élevage, combien il dépend de la terre qui ne produit que si on veille à son entretien. Une démarche pédagogique appropriée est souhaitable pour accompagner cette découverte du grand public.


C’est ainsi que la ferme pédagogique participe à l’accès à la citoyenneté pour tous.


La pédagogie à la ferme


* La préparation de la visite de la ferme 

La visite d’une ferme pédagogique, comme tout projet éducatif, est d’autant plus enrichissante pour le public accueilli qu’elle est préparée.


Aussi, une rencontre préalable sur le site, entre l’enseignant ou l’animateur du groupe qui la sollicite, et le responsable de l’accueil à la ferme, permet l’organisation d’une visite en adéquation avec les attentes de chacun. Lors de cette rencontre, l’enseignant ou l’animateur expose les objectifs pédagogiques qu’il souhaite atteindre au travers d’une telle visite, et avec le responsable de la ferme, décide quels moyens, méthodes et outils sont les mieux adaptés à leur mise en œuvre.

S’agissant des visites scolaires, il est nécessaire de les organiser en fonction des objectifs éducatifs déterminés par l’enseignant et, le cas échéant, d’établir un programme de plusieurs visites réparties dans le temps avec une évolution pédagogique. Ce type de programme permet au groupe, entre chaque visite, d’approfondir tout ce qui a été vu sur le site de la ferme et d’amorcer la session suivante.

* Durant la visite

Le responsable de l’accueil éducatif à la ferme n’encadre pas de groupe de plus de 30 personnes (ou une classe). 

La recherche de la qualité d’animation pédagogique conduit à travailler autant que possible en alternance avec plusieurs sous-groupes.

Dans le cas d’accueil d’un bus complet, le groupe sera divisé et le responsable de la ferme veillera à ce que soient organisées, avec les accompagnateurs, des activités parallèles aux animations liées à la ferme.

L’enseignant ou l’animateur du groupe participe à ces animations, aide le responsable de la ferme à adapter son discours au public accueilli. D’autre part, il veille au respect des consignes de sécurité données au préalable par le responsable de la ferme pédagogique.

* Après la visite

Pour une plus grande efficacité pédagogique, un temps d’évaluation pourra être ménagé à l’issue des visites. Cette évaluation portera d’une part sur les objectifs pédagogiques (ex: adéquation de la visite au niveau du groupe, connaissances acquises, attrait des activités, clarté des explications...) et d’autre part sur l’organisation du séjour (ex: temps de visite, équipe d’encadrement de la ferme, infrastructures d’accueil pour le public, accès à la ferme, signalisation, sécurité, ...).


Si vous avez apprécié cet article et cette comptine maternelle, merci de laisser un commentaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...