La chanson du carnaval


La chanson du carnaval suivie d'un article destiné aux parents sur les activités de déguisement et leurs bienfaits sur l'éveil des enfants.


Le saviez-vous?


Jouer à se déguiser



Se déguiser, c’est devenir quelqu’un d’autre, au gré de son imagination. Pour les jeunes enfants, c’est également l’occasion de pratiquer des habiletés d’habillage : trouver l’endroit et l’envers, enfiler, boutonner,monter une fermeture éclair, enfiler des gants, attacher une ceinture, faire un nœud ou une boucle. Une fois déguisés, les enfants peuvent jouer des personnages ou faire un spectacle.
Créativité et motricité

L’imaginaire de votre enfant est grandement sollicité par cette activité, puisque c’est votre tout-petit qui décide en quoi il se déguisera. Ce jeu libre permet également de développer son sens de l’initiative, car le même matériel peut être utilisé de façon très différente d’une fois à l’autre : un morceau de tissu peut servir de fichu,de foulard, de cape, de baluchon (attaché au bout d’un bâton) ou de ceinture.
Nul besoin d’attendre l’Halloween pour avoir le plaisir de se déguiser. Une journée de pluie peut devenir l’occasion de sortir des déguisements. Lorsqu’il fait beau, les déguisements peuvent aussi s’intégrer aux jeux extérieurs.

Quand plusieurs enfants s’amusent ensemble à se déguiser, le plaisir est alors multiplié, car chacun peut contribuer à créer des personnages et à imaginer le scénario du jeu : « Avec ce chapeau, tu pourrais faire un capitaine de bateau et moi, avec ce bandeau, je serai le pirate qui va attaquer ton bateau! »
Une boîte de déguisement s'intéressera autant les garçons que les filles, à la condition de prêter attention aux objets que vous y déposerez.

L’enfant s’amuse souvent à jouer à un métier quand il se déguise. En sachant que l’enfant d’âge préscolaire associe chaque métier à des signes extérieurs, il sera facile d’inclure dans la valise des objets ou des vêtements appropriés. Ainsi,coiffé d’un chapeau rouge, il deviendra un pompier et avec une casquette, le gérant d’une équipe sportive. S’il enfile une chemise blanche, il sera un médecin ou un vétérinaire.

Un autre avantage de la boîte de déguisements, c’est qu’elle demeure toujours aussi intéressante pour votre enfant. Il suffit en effet de remplacer 2 ou 3 objets pour renouveler ses jeux. Il est également très simple de faire évoluer le contenu de la valise en fonction du développement et des préférences de votre enfant. Il suffit de porter attention à ce qui intéresse votre enfant (les pompiers, les vétérinaires, les contes de fées, les super héros) et de lui offrir des déguisements qui vont répondre à cet intérêt.


Les habiletés d’habillage


Les enfants apprennent progressivement à s’habiller. Ils sont d’abord capables de se déshabiller avant de savoir s’habiller. Cette habileté évolue au fil des mois, notamment grâce au développement de leur motricité fine.
  • De 3 ans à 4 ans : il se déshabille seul, sauf pour les attaches, les vêtements difficiles à passer par-dessus la tête ou avec fermeture au dos.
  • De 4 ans à 5 ans : il s’habille seul, sauf pour certaines attaches ou certains vêtements serrés; il détache et attache un bouton de grosseur moyenne; il reconnaît l’arrière et l’avant de ses vêtements; il attache la boucle d’une ceinture ou d’une sandale.

Que mettre dans la valise de déguisement?


Une boîte de déguisements ne nécessite aucun achat. Lorsque vous avez des vêtements que vous ne portez plus ou des objets que vous n’utilisez plus, songez à les mettre dans le coffre de déguisements. Vous pouvez ainsi leur donner une seconde vie. Entre les mains de vos enfants, ces objets peuvent devenir de véritables trésors. 

Voici quelques suggestions :
  • Les objets qui n’ont pas de fonctions précises stimulent la créativité de votre enfant. Un morceau de tissu peut devenir une cape de super héros ou de magicien, un bâton peut se transformer tour à tour en une épée de chevalier, en une baguette de princesse ou de chef d’orchestre, etc.
  • Des vêtements tels que des châles, des chapeaux, des tee-shirts, des blouses, des foulards, des gants, des ceintures, des cravates ou des pantoufles. Bref, tous les vêtements que votre enfant peut avoir plaisir à porter. N’hésitez pas à les modifier avec un marqueur ou des ciseaux pour qu’ils répondent à l’intérêt de votre enfant. Assurez-vous toutefois que ces vêtements ne sont pas trop grands pour éviter les chutes.
  • Des accessoires qui vont compléter le déguisement et stimuler la création de personnages et de jeux de rôles : un porte-monnaie pour jouer au marchand, un bloc-notes et un crayon pour jouer au restaurant, une brosse à cheveux pour jouer au coiffeur, de vieux livres et un cahier pour jouer à l’école, un sac à main, un trousseau de clés, un vieil appareil photo, un vieux téléphone, une boîte de céréales vide, un instrument de musique comme un harmonica ou un tambour, etc.
  • Un toutou que votre enfant voudra peut-être également déguiser ou une poupée qui deviendra un bébé.
  • Des livres d’images pour lui raconter une histoire, de vieilles circulaires pour faire l’épicerie.
  • Une boîte à surprises contenant de petits objets inusités : une bobine de fil, de jolis cailloux, une épingle à linge, une bouteille de plastique ou de fausses fleurs.

Source de l'article: Naître et grandir


Si vous avez apprécié cet article et comptine pour enfant, merci de laisser un commentaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...