10 comptines éducatives



10 comptines éducatives avec au programme: cours vite aux toilettes, bonne journée, au bain, brosses tes dents, laves tes mains, ranges ta chambre, tes habits, pour être fort, les étoiles brillent,

et un article intéressant sur "Comment faire lorsque mon enfant entend 2 langues à la maison  ? " (parents bilingues).

Le saviez-vous?


Parents bilingues : mode d'emploi


Depuis sa naissance, votre enfant est confronté à deux langues, la vôtre et celle de son père. Comment faire pour qu’il ne les mélange pas ou n’en privilégie pas une au détriment de l’autre ? Les conseils de nos spécialistes.





Au cas par cas la solution


Il ne parle pas vraiment…

« Maman », « Papa », et rien de plus… Alors qu’au même âge, sa petite cousine a déjà un riche vocabulaire, votre enfant a du mal à se lancer.
Laissez-lui du temps. Même s’il ne parle pas encore, depuis sa naissance il fait bien la distinction entre les deux langues et sait reconnaître les sons spécifiques à chacune. Il a intégré que, pour un objet, deux mots existent. Mais, il va à son rythme et a besoin de temps pour tout assimiler. Pour peu qu’il fasse ses premiers pas au même moment, il se concentre sur ses progrès moteurs. Mais s’il comprend quand vous lui parlez, vous n’avez pas à vous inquiéter, le bilinguisme est en train de se mettre en place. Patientez jusqu’à l’entrée en maternelle avant de décider de faire – ou non – un bilan avec un orthophoniste.

Il mélange les deux langues


En anglais un jour, en français le lendemain… Selon les situations, vous parlez à votre enfant dans votre langue maternelle ou dans la langue de votre conjoint. Votre enfant, lui, est perdu, et mélange le tout.
Adressez-vous chacun à lui dans votre langue maternelle respective. Essayez de ne pas déroger à cette règle car, dans ce contexte, un enfant a besoin d’associer son père à une langue, sa mère à l’autre pour avoir des repères et mettre en place son apprentissage. Autrement, il ne saura plus dans quelle langue vous parlez. Avec cette méthode, il saura reconnaître les sons de chaque langue et les reproduire correctement. Car même si vous pensez être parfaitement bilingue, votre enfant perçoit des différences et pourrait assimiler une mauvaise prononciation.

Il privilégie une langue au détriment de l’autre


A la maison, votre enfant entend parler deux langues. Mais pour l’instant, il en préfère une et boude l’autre.
Pour apprendre une langue, l’affectif joue un rôle très important. Si vous parlez peu à votre enfant dans votre langue maternelle, il n’a aucune raison d’avoir envie de s’y mettre. Si elle n’est pas importante pour vous, pourquoi le serait-elle pour lui ? Comme pour tout apprentissage, il a besoin d’y prendre du plaisir, d’interagir avec vous et de s’amuser. Pour l’encourager, introduisez la langue avec laquelle il a du mal de façon positive, en la valorisant à travers des moments agréables : comptines, dessins animés, jeux… Dans notre société, le bilinguisme est une chance, il est donc important de le transmettre dès le plus jeune âge. 

Stéphanie Letellier avec Fanny Meunier et Aurore Gautreau, psycholinguistes au Laboratoire Langage, Cerveau et Cognition, CNRS.

Source de l'article: Enfant magazine

Si vous avez apprécié cet article et ces comptines éducatives, merci de laisser un commentaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...